Home / Asie / L’Asie un continent plein d’opportunités par Bernard Jomard

L’Asie un continent plein d’opportunités par Bernard Jomard

Malgré le ralentissement de la Chine, l’Asie demeure un continent plein d’opportunités pour les entrepreneurs ambitieux. Bernard Jomard, président de Goldman Group, présente trois destinations porteuses : l’Indonésie, le Vietnam et les Philippines.

« L’un de mes amis fabrique des produits technologiques, raconte Bernard Jomard, président de Goldman Group. Il se plaignait récemment d’envoyer ses commerciaux trois fois par an en Chine et de revenir toujours bredouille.» Cette situation est loin d’être inédite : même les GAFA n’ont jamais réussi à s’implanter sur les terres chinoises.

Mais échouer en Chine ne signifie nullement qu’il faut renoncer au marché asiatique : le continent regorge de marchés plus modestes, certes, mais aussi plus prometteurs. Selon Bernard Jomard, qui a longtemps sillonné l’Asie, trois pays méritent particulièrement l’attention des entrepreneurs ambitieux. Il s’agit de l’Indonésie, du Vietnam et des Philippines, 450 millions d’habitants à eux trois. Voici pourquoi.

# 1 Une forte croissance et une main-d’œuvre qualifiée

« Le premier intérêt de ces trois pays, c’est la croissance : leur croissance varie entre 6% et 7% par an depuis sept à huit ans. Ils sont de plus dotés d’une main-d’œuvre très qualifiée. Excellent anglais aux Philippines et d’autres qualités dans les autres pays. »

# 2 Un taux d’équipement important

« Le troisième élément, c’est le taux d’équipement en téléphonie et en smartphone dans ces trois pays. Dans chacun d’eux, le nombre de téléphones est supérieur au nombre d’habitants. »

# 3 La présence de hubs

« Le dernier intérêt de ces trois pays, ce sont les hubs : ces espaces de co-working ou vous allez pouvoir développer vos activités et conquérir les marchés asiatiques voisins. Si vous réussissez en Indonésie, au Vietnam ou aux Philippines, il y a de fortes chances que vous réussissiez partout en Asie et que vous arriviez à pénétrer la Chine. »

La suite :

 

https://videos.lesechos.fr/entrepreneurs/trois-destinations-porteuses-en-asie-par-bernard-jomard/8kuffz

Check Also

Cout des faibles taux d’intérêts

Cout des faibles taux d’intérêts C’’est l’Allemagne avec ses 600.00O employés bancaires qui a été ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *